Annonce Webinaire : Les Congolais et la question du pouvoir d’achat

Share

Pareillement à la plupart des économies, l’économie de la RDC continue de subir les effets négatifs de la guerre en Ukraine avec un taux d’inflation dont le niveau devrait dépasser 12% en fin d’année contre un objectif initial de 7%. Le coût de la vie reste élevé et alimenté par la hausse des prix des produits de première nécessité importés mais aussi de la situation sécuritaire à l’Est du pays.
A titre d’illustration, certains produits de première nécessité et produits vivriers locaux (Ex. maïs), sont devenus de plus en plus rares sur le marché de Goma depuis l’intensification des combats dans les territoires de Rutshuru et de Nyiragongo entre les FARDC et les rebelles du M23.  La conséquence de cette situation est la flambée des prix sur le marché : Un sac de semoule de maïs de 25 Kg qui coûtait 21 USD passe à maintenant à 30 USD. Un sac de braise communément appelé « Ndobo » se vendait à 27 USD coûte aujourd’hui aux alentours de 60 USD. A cela s’ajoute le prix du transport, où le coût du billet de transport par voiture a connu une hausse auprès des agences de transports empruntant la route Butembo-Goma et vice versa : Il est passé de 30 à 50 dollars américains voire 60 dollars, depuis la dernière occupation de Kiwanja, dans le territoire de Rutshuru.
Pour préserver le pouvoir d’achat des populations le gouvernement a pris des mesures entre autres la suspension de la TVA à l’importation des biens de première nécessité afin de favoriser la consommation des ménages.  
C’est dans ce contexte d’incertitude et de baisse du pouvoir d’achat que Target Sarl a interrogé un échantillon représentatif de 1540 congolais sur la question du pouvoir d’achat : niveau perçu du pouvoir d’achat, les actions prioritaires à prendre par les pouvoirs publics afin d’améliorer le niveau de vie et les attentes pour l’année 2023.

Date : 16 décembre 2022
Heure : 11h30- 12h30
Les places au webinaire étant limitées, réserverez déjà la vôtre en vous inscrivant ici : https://forms.gle/YDHJMgZs1ACexC2R6

Mercredi, 30 Novembre, 2022 - 16:33
Share
Post date: mar, 01/11/2022 - 14:22

Target SARL a mené une enquête quantitative au niveau national, afin de percevoir l’attitude des Congolais face à la hausse des prix observée sur l’ensemble