RDC : 64% des hommes contre 54% des femmes utilisent la radio pour s’informer (Target)

Selon une nouvelle étude publiée par le cabinet d’études Target SARL, la radio est le média le plus suivi dans le pays avec une audience de 64% pour les hommes contre 54% des femmes.

Le Directeur Général de Target SARL, Serge Mumbu, a présenté les résultats de cette étude axée sur les stratégies de communication en fonction des villes et des cibles. C’était ce mercredi 27 septembre 2022 au cours d’un Afterwork organisé par Target en collaboration avec la Chambre du commerce franco-congolaise.

L’objectif de cet afterwork est d’outiller les chargés de communication de différentes institutions sur les stratégies dont il faut tenir compte dans le choix des médias à utiliser pour communiquer.

D’après les résultats publiés après une enquête, la radio est très suivie par des personnes dont la tranche d’âge varie entre 50 ans et plus. Ce qui représente 73% d’auditeurs de ce média vieux de plusieurs décennies.

S’agissant de l’audience par ville ou région, le Grand Équateur est la région où l’on compte le plus grand nombre d’amoureux de la radio, soit un taux de 87% d’auditeurs.

La région de l’Equateur est suivie par le Bandundu qui compte 73% d’auditeurs et le Grand Kasaï 71% d’auditeurs.

Lors de cet afterwork, le Directeur général de Target, Serge Mumbu, a souligné qu’en fonction de préférence, chaque média présente ses spécificités et ses caractéristiques.

« On a voulu un peu expliquer la stratégie de communication en fonction des cibles et des villes. On a aussi montré que chaque média intéresse des cibles particulières. », a déclaré le Directeur Général de Target.

Bien que la radio soit toujours en tête des médias les plus suivis en RDC, cette étude renseigne notamment une baisse d’audience au cours de ces quatre dernières années alors que l’Internet enregistre la plus forte hausse entre 2021 et 2022.

L’étude a aussi relevé l’importante percée de l’Internet vis-à-vis des autres médias dits traditionnels, notamment auprès des jeunes estimés à près de 75% qui se connectent à Internet entre 18 et 21 heures.

La télévision, qui continue de voir son audience en chute libre depuis l’avènement des nouveaux médias notamment YouTube, est suivie à 67% dans le Kongo Central et à 63% à Kinshasa.

Selon cette étude, la télévision est plus suivie par des personnes dont l’âge varie entre 35 et 49 ans. Les chaînes câblées sont plus suivies dans la province du Kongo Central avec une audience évaluée à 52% et 28% dans le Grand Katanga.

Par ailleurs, la presse écrite n’occupe que 9% d’audience dans la région de l’Equateur, 6% dans le Grand Katanga et 6% à Kinshasa. Ce média est plus utilisé par des personnes dont la tranche d’âge varie entre 25 et 50 ans.

Quant aux jours préférés pour suivre les médias, la presse écrite et la radio sont des médias de prédilection pour les informations et sont donc plus utilisés en début de semaine tandis que les autres médias sont plus consommés pour la détente le week-end.

Soulignons que cette étude a été menée au cours de la période comprise entre le 18 mars et le 24 avril 2022 à travers les 26 provinces du pays.

Cette étude a été réalisée sur un échantillon de 1978 personnes dont 991 hommes et 987 femmes interrogés face-à-face. Un échantillon représentatif de la population congolaise de 18 ans et plus dans 26 provinces de la RDC. La représentativité de l’échantillon étant assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables : sexe, âge et ville de résidence.

Cette enquête a été réalisée du 18 mars au 24 avril 2022 en vingt (20) minutes d’interview grâce à un test à 95% avec le logiciel SPSS.

Créé en 2011, le cabinet d’études Target SARL a mené de nombreuses études à Kinshasa jusqu’en 2016 avant de s’ouvrir sur l’ensemble du territoire national.

*Crédit photo : droits tiers.

Mardi, 11 Octobre, 2022 - 18:04