Les kinois et les paris sportifs

A Kinshasa, Capitale de la RDC, On constate l’engouement des sociétés de pari sportif ainsi qu’une montée de la passion auprès des « parieurs », qui misent jours et nuits sur leur argent dans le but et l’espoir de gagner des fortunes.

Constitué des plusieurs jeux, notamment le football, le loto, le jackpot, le casino, le pari sportif attire plusieurs catégories de personnes hormis les mineurs d’âges, c’est-à-dire les enfants de moins de 18 ans. Pour les uns, le pari sportif n’est qu’une passion associée aux sports de manière générale tandis que pour les autres, cela est un gagne-pain.

Dans le but de connaitre les différentes offres de paris sportifs et les sociétés disponibles dans ce marché, Target SARL a interrogé en face à face un échantillon représentatif de 2365 personnes dans chaque district de la ville de Kinshasa par la méthode de quotas appliquée aux variables commune et tranche d’âge.

Les résultats de cette étude montrent que 32% des Kinois jouent au pari sportif. Dans cette catégorie des parieurs, les hommes sont majoritaires avec un score de 84% contre 16% seulement des femmes. Ceci s’explique par l’intérêt manifeste qu’ont les hommes pour le domaine des sports de façon générale.

Les plus jeunes de 18 à 24 ans sont très actifs dans l’univers de paris sportifs avec 46%, tandis que les séniors (50 ans et plus) ne manifestent pas un grand intérêt à cette question.

Le district de Fun a se retrouve en tête de la liste avec 32%, suivi respectivement des districts de Mont Amba et de Tshangu (28% et 25%), alors que le district de Lukunga vient en dernière position avec 16%. Pour commander l’intégralité de l’étude, contactez : info@target-sarl.cd