Les femmes et le digital en RDC : Target Sarl

Les femmes et le digital en RDC

Le mois de mars, dédié à la célébration des femmes, s’accompagne toujours d’un thème dans le but de cerner une problématique claire et évidente des enjeux vécus par les communautés mondiales. Pour 2023, le digital est mis en exergue ; comme facteur de développement indispensable. Au niveau national, cette journée a été célébrée sous le thème suivant : « Education numérique égalitaire pour la paix et l’autonomisation des femmes et les filles en RDC ».

En marge de cette thématique, Target Sarl révèle les résultats de l’étude média 2022, afin d’éclairer par des données chiffrées, l’usage de l’internet par les femmes en RDC.

Ces résultats stipulent que l’internet vient en 3ème position avec une audience globale de 37 % après la radio (54%) et la télévision (47%). La quasi-totalité des femmes (99%) se connectent via leurs téléphones portables.

Quant aux profils de ces femmes internautes, les plus jeunes dont la tranche d’âge varie entre 18 à 34 ans sont largement majoritaires avec 72% contre 21% pour les 35 à 49 ans (21%). Les femmes âgées de 50 ans sont minoritaires avec un faible score de 8%.

Les activités phares de ces femmes internautes sont : Elles consultent les réseaux sociaux, entre autres Facebook et Twitter (79%), elles utilisent la messagerie instantanée (WhatsApp 78%), elles téléchargent des vidéos (51%), des fichiers audio (43%) des photos (41%) ainsi que des applications sur smartphones et tablettes (25%). Certaines consultent les sites d’actualités (19%) et regardent des vidéos en lignes (19%).

Parlant de sites d’actualités, 65% des femmes recourent au site de la Radio Okapi pour s’informer, Actualite.cd 62%, Media Congo 54%, Jeune Afrique 45% et Politico 32%.

Les femmes actives, c’est-à-dire celles qui exercent une activité au quotidien associent parfois leurs affaires à l’internet pour l’atteinte des objectifs escomptés, elles représentent 35% des internautes. Par contre, les non actives sont à 33% et les étudiantes à 32%.

En termes de provinces, le Nord-Kivu est en haut de l’échelle avec 16% des internautes, suivi de Kinshasa avec 15%. Les provinces de Sud-Kivu et Kongo Central et Katanga se retrouvent respectivement avec 8 et 7%.

Les détails de l’infographie sur le lien ci-dessous : Ici