Les choix des femmes et le leadership féminin : Target Sarl

Les choix des femmes et le leadership féminin

Subsidiairement à la récente publication des résultats de l’article sur les influenceurs et personnalités préférés des Kinois, Target Sarl s’est intéressé au leadership féminin, cela, en marge de la clôture du mois de mars ; dédié aux femmes.

L’accent est particulièrement mis sur les choix des femmes dans les domaines ci-après : Médias, Sport, Musique, Comédie. Mais aussi, sur les raisons pour lesquelles les femmes constituent rarement les choix de leurs paires.

Le leadership des hommes reste prépondérant par rapport à celui des femmes en dépit de la participation de celles-ci dans plusieurs scènes de la vie tant publique que privée.

Exceptionnellement dans la catégorie des influenceurs, les femmes ont choisi 13% des personnalités féminines comme leurs influenceuses préférées contre seulement 9% ayant choisi les hommes. Ce score relativement élevé s’appuie sur le fait que les influenceuses abordent beaucoup plus de sujets essentiellement féminins et qui rencontrent fortement les centres d’intérêts des femmes plutôt que ceux des hommes.

L’on remarque que dans la catégorie musique, les femmes ont été largement citées mais elles ne figuraient pas dans le top de la liste. Parmi elles, la chanteuse L’or MBONGO se retrouve en première ligne avec 39%, suivie de Rebo Tchulo (15%) et Dena MWANA (10%).

Cependant, les personnalités préférées féminines ont été moins évoquées par leurs paires (9%), alors que celles ayant cité les hommes comme personnalités masculines préférées représentent 83%.

De même qu’en comédie/humour, les femmes ont moins choisi leurs paires contrairement aux hommes. Soit 86% de leurs préférences se sont orientées en faveur des hommes, seulement 5% d’entre elles ont choisi des femmes. Dans ce faible lot des femmes choisies, Maman KALUNGA est en première position avec 60%.

Les mêmes tendances s’observent dans le domaine médiatique, où les femmes ont choisi les hommes (33%) contre 15% des préférences de leurs paires. Alors que les hommes quant à eux, ont largement préféré les personnalités masculines (61%). En tête du choix féminin opéré, Mamie ILELA (34%).

En sport à titre d’exemple, aucune femme n’a été citée parmi les sportifs dans l’ensemble, alors que 50% des femmes ont cités les hommes dans cette catégorie.

Le domaine de sport à Kinshasa ne semble pas à priori intéresser les femmes. Par contre, on les trouve dans plusieurs disciplines dont : le football, le tennis, le basketball, le nzango etc.

Il est à noter que dans le sport, les femmes réalisent aussi de nombreux exploits remarquables, dont la dernière en date est : la qualification des léopards seniors dames à la phase finale de l’Afro basket Rwanda 2023, après avoir battu les panthères du Gabon.

Les résultats globaux de cet aspect du leadership féminin montrent que les femmes ne croient pas facilement aux talents de leurs paires, ce qui serait à la base du développement des sentiments de méfiance et d’une rivalité latente entre femmes.